Etude: Femmes et mobilisation politique

Une étude de MaCoTer et de la FES sur les femmes dans la politique malienne.

En Afrique subsaharienne, les femmes assument de nouveaux rôles à partir des années d’indépendance. Dans le cas spécifique du Mali, qu’elles soient instruites ou non, malgré les pesanteurs socioculturelles rigides, les femmes se sont historiquement engagées dans des luttes politiques, telles que la lutte anticoloniale ou contre la dictature militaire de Moussa Traoré au début des années 1990. Aujourd’hui, de manière générale en Afrique, nous observons la création d’un nombre important d’associations et d’organisations nationales et internationales féminines militant pour les droits des femmes. Ces engagements reposent sur des stratégies individuelles et collectives qui traduisent souvent une quête de changement dans les rapports de genre.

Interroger les carrières, trajectoires et parcours de ces femmes permet de situer leur engagement, au-delà des contraintes. Cela impliquera notamment de retracer des voies différenciées d’affirmation féminines afin d’en montrer les effets en termes de changement social et de reconfiguration du politique au Mali. Il s’agira au moyen d’une ethnographie de suivre au quotidien et de prendre en compte des situations individuelles et collectives de femmes menant à des prises de position dans l’espace public ou à des revendications, contestations de l’ordre social. Ce projet présente ainsi des questionnements relatifs à l’agentivité des femmes, aux rapports intergénérationnels (continuités et ruptures), de même qu’aux modalités de contournement des rôles et normes sociales prescrites.

 

Présentation de MaCoTer

Le LMI MaCoTer est un laboratoire interdisciplinaire franco-malien de haut niveau, tourné vers les grands enjeux socioéconomiques de la reconstruction post-conflit et du développement du Mali, sur la thématique : Reconfigurations maliennes : Cohésions, Territoires et Développement.

Laboratoire mixte international (LMI), MaCoTer est un projet pilote réunissant chercheurs maliens et français qui a été initié en 2016, et qui vise à constituer une interface entre sciences sociales et politiques publiques et internationales du développement. Il contribue à produire une science utile, des savoirs empiriques et des analyses conformes aux exigences de la recherche académique, mis à disposition des décideurs.

Enfin, le laboratoire MaCoTer développe des activités de formation supérieure, à travers la mise en place d’un master interdisciplinaire, interuniversitaire et international intitulé « Société, Culture, Développement » (SOCDEV), et l’encadrement scientifique de plusieurs thèses de doctorat en sciences humaines et sociales au sein de l’université malienne.

 

Femmes et mobilisations politiques

Coulibaly, Fatoumata; Keita, Fatoumata

Femmes et mobilisations politiques

Discours et trajectoires
Bamako, 2023

Télécharger la Publication (1 MB, PDF-File)

Friedrich-Ebert-Stiftung
Bureau Mali

BP. 428 Bamako
Faso Kanu

+223 44 90 60 29
+223 44 90 60 30
info(at)fes-mali.org

Équipe et Contact

Facebook

Facebook

Suivez-nous sur Facebook ! suivant

Vers le haut